top of page
  • Photo du rédacteurLaura SOZET

Comment ne pas être malade en hiver ?

Dernière mise à jour : 28 août 2023


La fin des vacances sonne la fin de l’été et l’arrivée de la saison hivernale.

Oui je sais, ce n’est pas drôle mais ce qui est encore moins drôle c’est l’arrivée imminente des nombreux virus qui accompagnent la saison froide. Parmi les plus fréquents nous retrouvons le célèbre rhume, la vilaine grippe, l’affreuse gastro-entérite mais aussi la douloureuse otite, la terrible angine, les piquants maux de gorge ou encore la bronchite et sa copine la sinusite.


Une alimentation déséquilibrée, un mauvais sommeil, le stress, la sédentarité, le déséquilibre de la flore intestinale, une carence en vitamines et minéraux sont autant de facteurs qui impactent de façon négative le système immunitaire et vous rendent vulnérable aux maladies de l’hiver.


La rentrée est le moment idéal pour préparer son organisme à affronter les virus de la saison froide que ce soit pour les adultes et les enfants.


Comment ne pas être malade en hiver ?

Louis Pasteur disait « le microbe n’est rien, le terrain est tout »

La naturopathie aide le système immunitaire à fonctionner de façon optimale en fortifiant le terrain grâce à l’hygiène de vie.

Le système immunitaire est le gardien du corps, il le protège contre les maladies et pour bien fonctionner il a besoin de plusieurs armes.


Une alimentation variée et équilibrée

Le système immunitaire a besoin de vitamines (vitamine C et D particulièrement), de minéraux et d’oligo-éléments comme le zinc ou le magnésium pour bien fonctionner. Pour cela il est important de consommer une grande part de légumes chaque jour dont des fruits et légumes de saison et crus pour préserver les vitamines, de limiter le sucre qui encrasse l’organisme et le fatigue et d’apporter des omégas 3 dans l’alimentation.


Avoir un sommeil de qualité

Le sommeil est très important dans la régulation du système immunitaire. Un adulte a besoin de 7 à 9 heures de sommeil par nuit. 4h de sommeil en moins diminuent de 30% l’activité du système immunitaire. Le sommeil le plus récupérateur est celui entre 21h et minuit. Certaines plantes favorisent l’endormissement et allongent la durée du sommeil.


Réduire le stress

Le stress tout comme un mauvais sommeil impacte négativement le système immunitaire. Prenez soin de votre système nerveux en pratiquant le yoga, la relaxation, la méditation, les exercices de respiration comme la sophrologie. Les plantes et certains oligo-éléments peuvent également être d’une grande aide.


Bouger pour rester en bonne santé

Un exercice d'intensité modérée a pour effet de stimuler le système immunitaire. En améliorant la circulation sanguine, l'exercice permet aux diverses substances du système immunitaire de circuler plus efficacement dans le corps. Yoga, natation, marche, balade en nature… choisissez l’activité qui vous convient.


Arrêter de fumer

Le tabagisme affaiblit le système immunitaire et favorisent les infections respiratoires virales ou microbiennes comme la pneumonie ou la grippe. Voilà une raison de plus pour essayer d’arrêter de fumer et pour cela n’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels.


Détoxifier ses émonctoires et chouchouter ses intestins

Les émonctoires (foie, intestins, reins, poumons et peau) sont chargés d’éliminer les toxines du corps. Les intestins en particulier sont une barrière importante pour empêcher les éléments pathogènes tels que les virus et bactéries d’entrer dans l’organisme et s’ils sont surchargés ils n’effectuent pas correctement leur travail.




Vous souhaitez booster votre immunité avec un accompagnement naturopathique personnalisé afin d’être moins malade cet hiver ? N’hésitez pas à me contacter pour prendre rendez-vous, je serai ravie de vous accompagner.


A bientôt,

Laura


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Logo.JPG
bottom of page